Complication de la grossesse molaire

La grossesse molaire est une maladie qui survient chez une femme enceinte sur 1000 à 2000, c’est une maladie urgente, qui doit êtres traitée le plus tôt possible, car une grossesse molaire non traité peut conduire à de graves complications, ci dessous les différentes complications de la grossesse molaire ou autrement les différentes complications des moles hydatiformes.

Complication de la grossesse molaire non traitée.

La grossesse molaire non traitée peut finir sans intervention et d’une manier naturelle en une fausse couche, dans ce cas il est fortement recommandé d’envoyer les tissus éjectés pour une analyse complète à fin de comprendre de quel type de mole il s’agit, et ainsi adapter le traitement et le suivi pour réussir les prochaines grossesses et éviter tous risques de réapparition de la mole hydatiforme, D’autre part  une grossesse molaire non interrompue peut se transformer en ce qu’on appelle une maladie trophoblastique qui peut elle conduire à un cancer, pire encore les cellules de la mole peuvent se propager à d’autres organes à travers le sang, ce qui rend encore le traitement de la grossesse molaire plus difficile et plus long.

Complication de la grossesse molaire traitée

Lors du traitement de la grossesse molaire, le curetage peut laisser quelques cellules molaires bien attachées aux parois de l’utérus, si le traitement post opération n’est pas bien suivi, ces cellules peuvent se multipliés et conduire à une nouvelle mole, voir s’infiltrées vers le muscle de l’utérus pour donner naissance à une maladie qui s’appelle «  la maladie trophoblastique gestationnelle persistante » il peut s’agir dans ce cas d’une mole invasive, choriocarcinome ou plus rarement d’une tumeur trophoblastique du site d’implantation ou épitheliodes.

Il faut garder à l’esprit que dans le cas ou la complication de la mole hydatiforme est une mole invasive ou choriocarcinome c’est qu’il s’agit d’une forme de tumeur alors il ne faut pas la prendre à la légère et bien suivre la thérapie. Heureusement ce genre de tumeurs se soigne avec à un taux de guérison de pratiquement 100%.

complication grossesse molaire

complication grossesse molaire

Publié dans Non classé Tagués avec : ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*